Skip to main content

Soins dentaires à l'écurie

Retour à l'aperçu

You are here

Bien que les progrès réalisés en dentisterie équine en aient fait une spécialité marquée par le perfectionnement technologique des instruments et des installations, il est possible d’administrer des soins dentaires usuels à l’écurie. 

Tous les soins dentaires doivent être administrés sous sédation par le vétérinaire. La sédation sert surtout à atténuer la douleur que l’animal pourrait éprouver. De plus, le cheval doit être détendu pour pouvoir tolérer l’utilisation des râpes électriques et des spéculums dentaires. En procédant ainsi, le vétérinaire peut faire son travail beaucoup plus efficacement, celui-ci est beaucoup mieux toléré par le cheval et le recours au spéculum vous permet de voir les corrections qui ont été apportées aux dents de votre animal.

Extraction des dents de loup

Les dents de loup sont des vestiges des premières prémolaires. Présentes surtout chez les mâles, ce sont des dents coniques et pointues plantées en avant de la première prémolaire de la mâchoire supérieure. Elles passent souvent inaperçues, du moins jusqu’à ce que l’entraînement commence et qu’un mors doive être mis dans la bouche du cheval. Les dents de loup empêchent le mors de bien se positionner, ce qui provoque des problèmes de performance comme une mauvaise réponse aux commandes, des coups de tête ou de l’agitation.

Des outils spécialisés peuvent être employés pour extraire ces dents chez le cheval sur pied, mais sous sédation. La castration d’un poulain se faisant aussi sous sédation, il serait bon de profiter de l’occasion pour retirer les dents de loup. Les gencives guérissent très vite.

Râpage

Le râpage des dents consiste à émousser les bords aiguisés (pointes) du côté extérieur des dents supérieures et du côté intérieur des dents inférieures. Les dents des chevaux poussent sans arrêt. Comme elles se frottent les unes contre les autres pendant la mastication, elles s’aplanissent, sauf du côté extérieur des dents supérieures et du côté intérieur des dents inférieures faute de contact. C’est pourquoi ces bords deviennent très coupants et peuvent irriter les gencives et la langue pendant la mastication. Les chevaux qui mangent lentement en laissant tomber des « chiques » de foin ou en salivant exagérément pourraient avoir besoin d’un examen dentaire. Comme le râpage de ces pointes acérées rend le port du mors beaucoup plus confortable, il a souvent un effet positif sur les chevaux de performance.

Il est possible de prodiguer des soins dentaires appropriés à l’écurie. Une mauvaise santé dentaire peut nuire considérablement à l’état de chair du cheval et augmenter les coûts d’alimentation. Consultez votre vétérinaire aux fins d’évaluation de votre cheval.

Blogue Équestre

  • C'est la période de l'année où nous commençons à voyager avec nos chevaux que ce soit pour des spectacles, des randonnées, des fermes d'élevage, des compétitions ou d'autres événements équins. Dans ce contexte, il y a certaines précautions à prendre et certaines préparations à faire au niveau de notre équipement et de notre cheval.

     

    Préparation du véhicule et de la remorque

    Une inspection de la remorque devrait inclure les éléments suivants:

  • Transpiration abondante, raideurs et crampes musculaires suite à un exercice plus ou moins intense? Il pourrait s’agir d’une myosite.

     Dr. Julie DAUVILLIER nous en explique un peu plus sur ce phénomène.

     

     

     

  • Qu’est-ce que l’examen préachat? En gros, il s’agit d’un examen visant à déterminer l’état de santé du cheval que l’on songe à acheter...

  • Le cheval « qui ne va pas bien » constitue un problème de taille pour bien des propriétaires et leur réseau de soutien vétérinaire...

Dental Care for Horses

Produits